11/24/2012

L'humour noir permet-il de mieux vivre sa vie ? Au vu de chaque situations de merde auxquelles nous sommes confrontés, qui vont des suicides chez France Telecom aux soucis de handicap, des immolations à l'origine de cette mode dans les lycées (j'en sais quelque chose) au cancer qui ronge les 3/4 du monde (Pour moi, le cancer sur l'homme est au même titre que l'homme sur sa planète), on peut se poser la question.

Le principe de l'humour noir est celui de rire de tout pour dédramatiser ou extérioriser une tristesse récente. Toi même tu sais : étant confronté à un suicide raté en direct dans mon ancien lycée, j'ai ressentis, le soir venu, le besoin de balancer des vannes ou des jeux de mots pourris en rapport avec cette tentative. Pas pour me moquer mais pour oublier le choc de voir un tel massacre dans les couloirs de mon école. Je sais que je vais me mettre à dos certaines personnes vis a vis de ce sujet mais le principe de l'humour noir ou des pensées obscures n'est pas de mettre tout le monde d'accord.

L'humour noir n'est pas un élément d'expression pour dire ce que l'on pense avec sincérité mais plutôt pour montrer la logique absolue d'une connerie. Comme si on faisait des maths avec des blagues glauques, en démontrant par A + B que Lepen devrait être élue en Afrique pour en virer les Africains car il y en a trop par exemple.

A une blague raciste s'ensuit la question : le suis je vraiment (raciste) ? Ben non, me direz vous, car dans ma vanne rien n'est sincère (bien que je me sois cassé le cul à la trouver).
Les 1ers à rire des blagues racistes sont souvent les noirs et les arabes ; de la même manière, le belge peut faire preuve d'ouverture d'esprit en "s'auto-vannant" via les blagues trouvées à leur sujet  par un petit peuple français.  Seul Hitler et Marine en rient avec sincérité. Mais nous, nous nous lâchons sans en penser un traître mot. Si quelqu'un dit de ce genre de blagues qu'elles devraient être une réalité, alors vous pouvez être sur que ce gros con fait parti des 19,8% de nationalistes qui ont voté pour la fille du pirate cette année.

Par où commencer avec l'humour noir ? Ben … par l'ignorance enfantine. Ben oui !  Qui, lorsqu'on était en maternelle, ne s'est jamais moqué d'un petit trisomique parce qu'on le trouvait un peu trop différent ? Qui ne s'est jamais demandé si notre camarade de classe noir de peau ne s'était pas noyé dans un pot de Nutella ? Personne. Et si on ne te dit pas que l'un a un défaut de chromosome  et  que l'autre est d'une nature de peau différente de la tienne, tu restes bloqué sur tes propres jugements de gamin, à la base sincères, mais qui s'avèrent être en fait discriminatoires d'un point de vue adulte et réfléchi.

L'humour noir est facile dans cette société où la dénonciation s'étend à l'exagération, l'hypocrisie à un axe de communication et la moquerie à un moyen d'expression. D'ailleurs, le mélange des 3 vous donne un résultat qui me fait jouir dans mon pantalon. Bref, les gens font trop la gueule mais ont quand même besoin de rigoler un peu, car rire est le propre de l'homme (sauf à Paris car là bas, faire la gueule est le propre des parisiens même si ça ne les rend pas plus propres pour autant) ...

Christophe Alêveque et autre Stephane Guillon l'ont bien compris, détendre l'atmosphère par une blague à la con ça rassure tout le monde. Car l'humour noir rassure ... Si si c'est prouvé. Les médias sont trop sordides, sans trop d'humour voire même pas du tout. C'est pour ça que ces 2 grands comiques devraient présenter le JT tous les soirs. On saurait alors où en est le monde du rire et le monde culturel.

Car oui, si on réfléchit bien : Que serait le monde sans l'humour noir (et inversement) ? ben, ça serait celui des bisounours, mais à ce moment là j'arrêterais de me moquer dans la pénombres, puis Ben Laden et Kadafie auraient déjà ouvert des cellules psychologiques pour enfants en manque d'action. Tout le monde le sait, ce monde est impossible. Nous sommes humains, nous faisons la guerre en Irak et ceux qui suivent ces actualités comme s'ils s'agissaient d'un match de foot se contentent de rigoler à l'idée qu'un gosse ait marcher sur une mine anti-personnelle. C'est donc rassurant de faire de l'humour noir quand nous, les occidentaux perturbés de la life, avec notre champagne et notre foie gras, regardons TF1 pour soi-disant se tenir au courant. En ce qui concerne le gamin avec sa jambe en moins ... En-a-t- il, lui, de l'humour ? Peut-il rire de nous ? Ben oui, rien ne lui empêche de se moquer des riches … Difficile, ceci dit, de se moquer d'un pays quand on a si peu d'informations qui nous sont rapportées à son sujet..


Pour finir, topo de mon analyse personnelle, voici  les 4 raisons de faire de l'humour noir :

- Tu dédramatises la vie, en te moquant sans pensée sincère des gens qui sont réellement dans la merde.
- Ca fait rire les concernés s'ils ont un minimum d'ouverture d'esprit et assument leur position … sinon tu fermes ta gueule.
- Ca remet en question l'importance du politiquement correct qui, il faut le dire, ne sert pas à grand chose …
- Ca renforce ton opinion politique et démolie une république (au sens figuré).

CVRD


0 Si t'as un truc à dire, dis le et fais pas chier:

Vulvopolis n°1

Vulvopolis n°1
Le fanzine produit par PQkipik, 110 pages, 5€

Répertoire

Les fidèles

Fourni par Blogger.